19 septembre 2009

L'oiselle

Ecorché vif

Oiseau rare

Reviendrais-tu nicher une nouvelle fois

Saigné en mon sein ?

Oiseau de passage

Oiseau éphémère

Imaginaire

Dont le chant ne dure qu’un temps

Donne-moi dans une note haut perchée la mesure qu’il me manque

Ailé allant de-ci de-là

Narguant ma plume immobile

Dans l’oisellerie l’aile en attelle

L’oiselle ne rit plus

Prisonnière de l’oiseleur

Elle guette les ombres mouvantes

Et la plume froissée

Espère y voir celle de l’oiseau leurre

Posté par nezrouge à 01:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur L'oiselle Ecorché vif Oiseau rare Reviendrais-tu

    C'est d'un gaité sans pareil mais ça me plait bien

    Posté par Zuluberlin, 12 octobre 2009 à 10:29 | | Répondre
Nouveau commentaire