14 août 2009

L’ARBRE DANSE

Dans un décor bleu azur

L’arbre danse

Niché en haut de la falaise

Nuit et jour

De toute son écorce

L’arbre danse

Au gré de ses fantaisies

Le mistral compose

Y volando, volando, volando

L’arbre danse

Sur l’immense caillou

La houle percussionniste improvise

Et au rythme du clapotis

L’arbre danse

Comme une offrande

Epousant le chant des voyageurs ailés

De tout son lyrisme

L’arbre danse

Acrobate heureux

Les yeux rivés sur l’horizon

L’arbre danse

Porque su vida, la prefiere vivir así

Posté par nezrouge à 18:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur L’ARBRE DANSE Dans un décor bleu azur L’arbre

    Chouette ! De la poésie !

    Alors, comme ça les Gipsy King t'inspirent et René Char prend le relais de Rodrigo Garcia : "Hâte-toi, hâte-toi".Oui, Ben-Hur, n'arrête pas ton Char en si bon chemin, dirais-je même plus ! ha ha ...hum...
    (moi, c'est promis, demain, j'arrête les mauvais calembours....oui promis demain j'arrête... ou peut-être après-demain...et puis j'arrête aussi les points de suspension...ahem...)

    Posté par louise, 19 août 2009 à 16:37 | | Répondre
  • C'est très beau...

    Posté par maud, 21 août 2009 à 18:28 | | Répondre
Nouveau commentaire